La maison solaire sous toutes ses coutures

Publié le 14-12-2017 par Laetitia

La maison solaire, c’est la maison du futur. Notre métier chez Terre Solaire, c’est de faire de votre maison une maison solaire en vous aidant à définir la bonne solution et en l’équipant de panneaux photovoltaïques. Si vous aussi vous souhaitez utiliser la lumière du soleil, gratuite et disponible partout, pour satisfaire vos besoins énergétiques, ce post est pour vous : il détaille toutes les solutions disponibles pour profiter de l’énergie solaire à l’échelle de sa maison, selon vos besoin. A tout moment, vous pourrez configurer votre maison solaire et obtenir un devis en ligne en moins de 24 heures avec l’application Terre Solaire.

Maison solaire – définition

On entend souvent parler de maison solaire pour définir une maison équipée de panneaux photovoltaïques. L’appellation est juste mais doit être précisée. Une maison solaire peut être équipée de 2 types de panneaux : des panneaux solaires thermiques ou des panneaux solaires photovoltaïques. Avec un panneau solaire thermique, on fait passer un liquide « caloporteur », c’est-à-dire capable de transmettre de la chaleur, dans des tubes exposés au soleil. Le liquide caloporteur passe dans un serpentin qui réchauffe un ballon d’eau chaude à destination des usages sanitaires et/ou du chauffage de la maison. Le panneau photovoltaïque, lui, convertit l’énergie solaire en électricité pour fournir tout ou partie de l’électricité consommée dans la maison. Quand on parle de maison solaire, on parle d’une maison équipée de panneaux photovoltaïques et qui produit sa propre électricité.  

Maison solaire et autonomie

Maison raccordée au réseau ou pas ?

Certaines maisons photovoltaïques fonctionnent de manière totalement autonome, sans connexion au réseau électrique, grâce à des batteries.  Le nombre de panneaux photovoltaïques et la capacité des batteries sont déterminés de façon à ce que la totalité des besoins en électricité soient couverts par la production autonome de la maison. L’autonomie est donc tout à fait possible techniquement. Dans la pratique, la plupart des maisons photovoltaïques ne visent pas l’autonomie complète vis-à-vis du réseau car cette autonomie nécessite un investissement élevé dans des batteries. La maison solaire reste donc bien souvent raccordée au réseau public de distribution d’électricité. La maison solaire est équipée de 20 à 30 panneaux photovoltaïques dont la production représente de 60% à 120% de la consommation électrique totale.

Autoconsommation de la production électrique de sa maison solaire

En France, la plupart des maisons qui ont été équipées de panneaux photovoltaïques au cours des 10 dernières années injectent leur production sur le réseau plutôt que de la consommer. A l’époque, il était plus rentable de vendre son électricité à EDF que de l’utiliser soi-même pour réduire ses factures. Ce n’est plus le cas aujourd’hui : il est plus intéressant d’utiliser l’électricité produite par ses panneaux directement dans la maison ou le bâtiment.

INFO TERRE SOLAIRE : Il faut 10 ans environ pour que les économies réalisées sur son budget électricité rentabilisent l’investissement initial. Ce temps de retour sur investissement dépend de l’exposition des panneaux et de la région où l’on se trouve. Une fois l’investissement initial payé, on profite d’une énergie totalement gratuite. Le rendement électrique des panneaux est garanti 25 ans… et même 30 ans pour certains panneaux.

Energie photovoltaïque – comment ça marche ?

Le panneau photovoltaïque se comporte comme une pile qui se rechargerait en continu. Ses capacités ne diminuent pas au cours du temps.

L’effet photovoltaïque

L’effet photovoltaïque désigne la conversion de la lumière en électricité.  Le physicien français Antoine Becquerel  a mis en évidence l’effet photovoltaïque en 1839. Il a observé que plusieurs éléments composés de silicium et raccordés en chaîne produisaient spontanément un courant électrique lorsqu’ils étaient exposés à la lumière. Il a également constaté que l’intensité du courant produit était proportionnelle à l’intensité de l’éclairage. Aujourd’hui, les panneaux photovoltaïques sont composés de plaquettes de silicium, dont une face est  chargée négativement et l’autre positivement. Lorsque la plaquette de silicium est exposée à la lumière, des charges électriques sont libérées, ce qui génère un courant électrique continu entre les bornes Plus et Moins de la plaquette. Les tensions de chaque plaquette s’ajoutent pour atteindre une valeur de l’ordre de 36 Volts sur un panneau photovoltaïque classique.

Progrès technologique et baisse des prix

Au fil des années, cette technologie s’est améliorée et son coût a baissé de façon spectaculaire. Un effort particulier a été fait pour que les panneaux photovoltaïques soient totalement recyclables. Aujourd’hui le photovoltaïque est la technologie la plus verte et la moins chère pour subvenir à tout ou partie des besoins énergétiques de son habitation. Pour une compréhension approfondie de la technologie photovoltaïque, vous pouvez consulter cette courte vidéo :

Comprendre l’effet photovoltaïque

Maison solaire et maison à énergie positive

Une maison solaire n’est pas forcément une maison à énergie positive.

Le concept de bâtiment à énergie positive

Le concept de maison à énergie positive provient de la nouvelle règlementation environnementale, dénommée « RT 2020 », applicable au 1er janvier 2021 à l’ensemble des nouvelles constructions : maisons, logements collectifs, bâtiments publics et immeubles de bureaux. Cette réglementation va mettre en œuvre le concept de bâtiments à énergie positive, dénommé « BEPOS ».

A NOTER : Quand on parle de maison à énergie positive, on parle d’une maison qui, de par sa conception et ses équipements, produit autant ou plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

Un référentiel technique très détaillé permet de calculer la consommation prévisionnelle normative de la maison, tous usages confondus. Il existe 4 niveaux de performance BEPOS que la maison solaire peut atteindre. Pour être au niveau BEPOS 4, qui correspond à la performance la plus élevée, le bilan électrique de la maison doit être positif, c’est-à-dire que la production par des sources renouvelables doit être supérieure à la consommation prévisionnelle.
S’il suffit d’équiper sa maison de quelques panneaux pour en faire une maison solaire, il faut en général 25 à 35 panneaux pour en faire une maison à énergie positive selon sa surface et la performance de son isolation.

Zoom sur la maison BEPOS

Une maison BEPOS, c’est deux choses : d’abord une conception dite « bioclimatique » (voir ci-dessous) et ensuite un équipement de production d’énergie à partir d’une source renouvelable, comme des panneaux photovoltaïques.
En premier lieu, une maison « BEPOS » doit être conçue pour bénéficier au maximum des apports solaires dits « passifs ». Passif signifie ici que la construction profite de l’énergie solaire grâce à une conception bioclimatique, sans équipement particulier. Cela implique d’abord de concevoir une maison compacte plutôt qu’étalée sur plusieurs ailes : on cherche à réduire le nombre de mètres carrés de murs qui donnent sur l’extérieur et qui seront à l’origine de déperditions thermiques.
Cela suppose aussi, de bien orienter la maison et ses ouvertures : la façade principale et les grandes ouvertures sont orientées vers le sud alors que les façades au nord ont le moins d’ouvertures possibles. Enfin, cela passe par l’utilisation de matériaux performants pour isoler mais aussi capter, stocker et restituer la chaleur du rayonnement solaire, comme la brique ou les dalles en béton. Une conception bioclimatique permet d’économiser jusqu’à 90% sur sa note de chauffage par rapport à une maison mal conçue et mal isolée et jusqu’à 50% par rapport à une maison RT2012.
En second lieu, une construction « BEPOS » fait appel à des équipements  de production d’énergie à partir de sources renouvelables. Le solaire photovoltaïque apportera une production électrique au moins équivalente aux consommations . L’électricité produite par les panneaux photovoltaïques permet de satisfaire un grand nombre d’usages (cuisson, chauffage, éclairage, etc.) et peut  être stockée pour une utilisation à des horaires différents de ceux de la production, par exemple la nuit, ou injectée et vendue sur le réseau.

Maison solaire et autoconsommation

L’autoconsommation consiste à consommer sur place l’électricité produite par les panneaux photovoltaïques raccordés au tableau électrique de la maison. L’autoconsommation a lieu en heures diurnes, lorsque le soleil fournit le plus d’énergie. L’énergie solaire peut aussi être stockée et utilisée la nuit grâce à l’utilisation de batteries. Quand on parle d’autoconsommation, on se place du point de vue de la production électrique. La production électrique des panneaux peut-être soit consommée sur place, c’est l’autoconsommation, soit injectée sur le réseau et vendue. Quand on parle d’autoproduction, on se place du point de vue de la consommation électrique de la maison : l’électricité consommée peut soit être importée du réseau de distribution, soit être produite localement, c’est l’autoproduction.  

Comment équiper sa maison avec des panneaux pour en faire une maison solaire ?

Pour faire de sa maison une maison solaire, il suffit de l’équiper de panneaux photovoltaïques raccordés à l’installation électrique de la maison en faisant appel à un professionnel expérimenté comme Terre Solaire.

Généralités sur l’exposition des panneaux

Pour équiper sa maison de panneaux photovoltaïques, on va chercher la meilleure exposition disponible afin d’optimiser la production d’électricité. Dans l’hémisphère nord, l’exposition idéale est plein sud avec une inclinaison de 10° à 45°. Sur cette plage, plus l’inclinaison est forte, meilleure sera la production et moins les salissures vont s’accumuler car les panneaux s’auto-nettoieront plus facilement avec la pluie.

maison solaire-panneau-coucher 

Où poser les panneaux photovoltaïques ?

Il existe 3 solutions de pose pour équiper sa maison de panneaux photovoltaïques :

  • En toiture de la maison ou d’une annexe
  • Sur un abri de jardin conçu spécifiquement pour accueillir les panneaux
  • Au sol

Pose en toiture

La pose en toiture est la solution la plus répandue. Cette solution présente plusieurs avantages : les panneaux sont en hauteur, à l’abri des ombrages et des risques de vol et de dégradation, ils profitent de l’inclinaison du toit et occupent une surface qui n’a pas d’autre utilité.

Pose sur un abri de jardin

Cependant, certaines toitures ne permettent pas la pose de panneaux pour des raisons de place ou d’ombrages (fenêtres de toit, cheminée, etc.). Par ailleurs, certaines personnes souhaitent ne pas toucher à leur toiture pour des raisons esthétiques. Dans ce cas, les panneaux peuvent être posés sur des structures de type abri de jardin. Terre Solaire propose une gamme de 3 abris solaires de 20 m², 30 m² et 40 m². Élégant, robuste et modulable, l’abri solaire est conçu pour passer au solaire sans toucher à sa toiture. C’est aussi le garage ou la pièce en plus qui vous manquait.
N’hésitez plus, allez découvrir nos jolis abris solaires sur notre site et offrez-vous une énergie gratuite et un espace supplémentaire à la fois !

Voir l’abri solaire de Terre Solaire

Pose au sol

Enfin, il est possible de poser ses panneaux directement au sol sur des supports très simples qui donnent une bonne inclinaison aux panneaux. Il existe deux types de supports : des bacs en plastiques lestés et des châssis métalliques. La pose au sol est adaptée si l’on souhaite poser un petit nombre de panneaux, par exemple 10 panneaux pour une puissance totale de 3000 Watts-crêtes, ou qu’on dispose d’un très grand jardin. La mise en œuvre est très simple et rapide : dans la plupart des cas, les panneaux sont posés et raccordés en une demi-journée. L’inconvénient est évidemment que les panneaux sont plus exposés aux risques de dégradation et prennent de la place. Il faut tenir compte de l’emprise des panneaux eux-mêmes, entre 1,5 et 2 m² par panneau mais aussi de l’espace à laisser libre autour des panneaux pour ne pas créer d’ombrage.

Panneaux photovoltaïques en intégration au bâti ou panneaux photovoltaïques surimposés ?

Historiquement

C’est une question bien franco-française qui provient de l’ancien dispositif d’incitation au photovoltaïque. Deux solutions existent lorsqu’on veut poser des panneaux en toiture d’une maison : soit les panneaux remplacent la couverture de la maison, soit ils sont fixés au dessus de la couverture. Quand les panneaux remplacent la couverture de la maison, on parle d’intégration au bâti. Quand ils sont posés au dessus de la couverture, on parle de surimposition. Il y a des avantages et des inconvénients aux deux solutions mais la solution la plus répandue aujourd’hui est la surimposition.
Il y a quelques années, quand un propriétaire de maison solaire avait plus intérêt à vendre toute sa production électrique que de l’utiliser lui-même, l’intégration au bâti était nécessaire pour obtenir le meilleur prix de vente de l’énergie produite. Globalement, l’intégration au bâti des panneaux permettait au propriétaire d’une maison solaire de doubler le prix de vente de son électricité. Cet aspect économique s’est fortement estompé, au point qu’aujourd’hui le petit écart de prix de vente de l’électricité entre intégration au bâti et surimposition est gommé par le surcoût de l’intégration au bâti par rapport à la surimposition.

Aujourd’hui

En effet, l’intégration au bâti suppose des travaux préparatoires plus importants, comme la pose d’un écran de sous-toiture sous les panneaux et nécessite de déposer la couverture existante sur l’emprise des panneaux. L’avantage de l’intégration au bâti est esthétique : les panneaux étant intégrés, ils ne dépassent pas de plus de 2 cm de la hauteur des tuiles.
Dans le cas de l’intégration au bâti, l’étanchéité n’est pas assurée directement par les panneaux mais par des cadres glissés sous les panneaux, qui s’emboîtent entre eux comme des tuiles mécaniques, et par des abergements périphériques qui assurent la liaison avec les tuiles ou ardoises du toit.
Dans le cas de la surimposition, c’est la couverture traditionnelle qui assure l’étanchéité. Des crochets de forme spéciale se glissent entre les chevauchements des tuiles et sont fixés à la charpente. Sur ces crochets, on fixe des rails en aluminium auxquels les panneaux sont vissés.

A NOTER : La surimposition est la solution la plus économique et rapide pour une installation de panneaux photovoltaïques sur une maison existante.  

Cas des maisons neuves et des rénovations de toiture

Pour une maison en construction, l’installation des panneaux photovoltaïques est prise en compte dans le plan de construction. On a alors le choix entre un système intégré au bâti et un système  surimposé.
L’intégration au bâti est une bonne solution pour les maisons neuves et la rénovation des couvertures existantes puisqu’elle permet d’économiser le coût de la couverture sur l’emprise des panneaux. Pour ce type d’installation, on peut utiliser des panneaux photovoltaïques classiques associés à des cadres spéciaux ou bien des tuiles solaires.

Installation de panneaux photovoltaïques sur une maison existante

Sur une maison existante, à moins que l’on ne prévoie d’en refaire la toiture, on utilise généralement la surimposition pour éviter d’avoir à déposer la couverture existante. Ce type d’installation présente l’avantage de ne présenter que peu de travaux. En deux ou trois jours, les panneaux sont posés et raccordés.  

Faire de sa maison une maison solaire : combien ça coûte et combien ça rapporte ?

Chez Terre Solaire, 90% des systèmes que nous installons aujourd’hui sur des maisons individuelles se situent entre 9 000 € TTC et 17 000 € TTC pour des puissances allant de 5 à 9 kWc. Le prix d’une installation photovoltaïque dépend de la puissance installée, de la qualité du matériel, des options choisies et  bien sur de l’entreprise. 100% de nos clients ont eu des offres plus chères et/ou de moins bonne qualité que la notre entre les mains. Nous avons tellement confiance dans la performance de nos panneaux et dans la justesse de nos prix que nous les affichons en toute transparence à travers notre application Terre Solaire. Ce calculateur-configurateur est une innovation unique sur le marché.
Il n’y a pas d’installation photovoltaïque-type, mais, pour une maison donnée, il y a toujours une solution qui répond le mieux aux objectifs de son propriétaire. Notre guide des solutions solaires vous aide à définir votre objectif et détaille les solutions disponibles.

Consulter les offres Terre Solaire

En général, quand nos clients rêvent d’une maison solaire, ils rêvent d’une maison qui produit autant d’énergie qu’elle en consomme. Ils cherchent à atteindre le niveau d’autonomie maximum tout en obtenant le meilleur retour sur investissement possible.

INFO TERRE SOLAIRE : C’est pour répondre à ces attentes que nous avons mis au point l’application Terre Solaire : en 2 minutes, vous calculez en ligne le nombre de panneaux solaires pour votre maison, vous les positionnez et vous obtenez la production annuelle, les économies réalisées et le prix tout compris du système. Après vérification par nos conseillers solaires, Terre Solaire met à votre disposition en quelques heures une offre complète et détaillée.

Les aides pour l’installation de panneaux photovoltaïques pour une maison

La prime à l’investissement : un dispositif d’Etat

La prime à l’investissement est un dispositif d’Etat. Lorsqu’on équipe sa maison de panneaux photovoltaïques pour faire de l’autoconsommation, en faisant appel à une entreprise qualifiée, l’Etat verse une prime qui représente 10% à 15% de l’investissement. Cette prime est versée au cours des 5 premières années qui suit l’installation des panneaux. Son montant exact dépend de la puissance installée. Elle diminue progressivement pour inciter le passage à l’acte. Son niveau était au troisième trimestre 2017 de 0,29 € par Wc, soit 2700 € pour 30 panneaux de 300 Wc par exemple.

L’avantage fiscal : abattement de 71% des revenus

L’électricité qui n’est pas consommée dans la maison est injectée sur le réseau et vendue. A la fin de l’année, le producteur facture sa production à EDF Obligation d’Achat Solaire et reçoit un paiement dans les 3 semaines. Ce revenu bénéficie d’un traitement fiscal exceptionnel : 71% des revenus de la vente d’électricité sont défiscalisés. Seuls 29% rentrent dans le calcul du revenu imposable.

Taux de TVA réduit pour les petites installations

Les installations de petite taille, c’est-à-dire dont la puissance est inférieure à 3 kilowatts-crêtes, bénéficient d’un taux de TVA réduit de 20% à 10%. Cet avantage ne compense pas le coût plus élevé des petites installations par rapport à celui des installations de 20 à 30 panneaux.

Le crédit d’impôt sur la domotique

Les équipements de domotique associés au système photovoltaïque, comme par exemple l’équipement qui permet de piloter le chauffe-eau en fonction de la production des panneaux, bénéficient d’un crédit d’impôt à hauteur de 30% avec un plafond de 1 200 €.

Economies réalisées grâce à la production d’électricité photovoltaïque

Une fois la maison équipée de panneaux photovoltaïques, elle produit de l’électricité, tous les jours, qu’il fasse beau ou non, et ce du lever au coucher du soleil. Les panneaux produisent « au fil du soleil », c’est-à-dire que la quantité d’énergie qu’ils fournissent varie selon la quantité d’énergie solaire disponible :

  • A certains moments, la production est plus importante que la consommation : la totalité de la consommation électrique de la maison est couverte par les panneaux et l’excédent, appelé « surplus », est injecté sur le réseau et vendu.
  • A d’autres moments, la production ne suffit pas à couvrir la consommation. Toute la production est alors absorbée par la consommation de la maison, et l’appoint entre la production et la consommation est fournie par le réseau.

Les « économies » procurées par la maison solaire proviennent donc de deux sources :

  • D’une part, toute l’énergie fournie par les panneaux et consommée dans la maison, c’est autant d’énergie que vous n’avez pas à acheter à votre fournisseur. Cela représente généralement de 20% à 50% de la consommation électrique globale.
  • D’autre part, le surplus qui est injecté sur le réseau et vendu permet de dégager un revenu annuel.

Calculer le prix et la rentabilité de son projet solaire avec l’application Terre Solaire

Notre application Terre Solaire permet de calculer très précisément les économies réalisées grâce aux panneaux photovoltaïques sur votre maison. La méthode de calcul des économies réalisées grâce à la production d’électricité solaire s’appuie sur :

  1. Le calcul de la production électrique annuelle des panneaux. Celle-ci se fait grâce à des outils avancés : données d’irradiation solaire historique des 12 dernières années fournies par les services de la Commission Européenne et modélisation du comportement électrique des panneaux et de l’onduleur pour chaque journée de l’année.
  2. L’estimation de la part de la production qui sera consommée dans la maison et la part de la production qui sera injectée sur le réseau et vendue. L’application Terre Solaire tient compte d’une quinzaine de critères pour évaluer au plus juste ce taux d’autoconsommation : région et son climat, mode de chauffage et de production d’eau chaude, équipements électriques de la maison, etc.
  3. Le prix actuel de l’électricité selon le type d’abonnement souscrit (base ou heures creuses) et son évolution future (+2,5 à 3% par an), qui permettent de valoriser les économies sur factures d’électricité.
  4. Le prix de vente de l’électricité injectée sur le réseau : 0,1 € par kWh à fin 2017 qui permet de valoriser les revenus de la vente du surplus.
  5. Les frais d’entretien à prévoir au cours des 25 prochaines années. Ils incluent toutes les dépenses liées aux panneaux photovoltaïques : éventuelle surprime d’assurance demandée par votre assureur pour ajouter vos panneaux à votre police multirisques habitation, coût du remplacement de l’onduleur, redevance à payer à Enedis, le gestionnaire de réseau, pour utiliser le réseau pour injecter et vendre le surplus, etc.

Faîtes la simulation sur notre application et découvrez en 2 min chrono combien vous pourriez économiser sur votre budget énergie !

Obtenir mon devis en 2 min

maison-solaire-retour-sur-investissement

Calcul de retour sur investissement : un exemple chiffré

Le retour sur investissement est obtenu très facilement en divisant l’investissement initial par le montant de l’économie annuelle sur facture et du revenu annuel de vente du surplus.
A titre d’exemple, pour une maison solaire équipée de 26 panneaux d’une puissance totale de 7 800 Wc et située dans le centre de la France équipée en novembre 2017 :

  • Le coût total était de 15 076 € TTC ; une fois la prime à l’investissement de 2 184 € déduite, le prix de revient est de 12 892 € TTC
  • La production annuelle est de 9 048 kWh, dont 4 976 kWh seront consommés dans la maison et procureront une économie de 728 € au prix auquel le kWh est acheté actuellement (0,1462 €), et 4 072 kWh seront injectés sur le réseau et rapporteront 407 € de revenu : au total, la maison solaire rapporte 1 132 € par an
  • Le retour sur investissement est donc de 12 892 / 1 132, soit 11 ans environ : pas mal pour des panneaux dont le rendement électrique est garanti 25 ans !

La vie de la maison solaire

Bien se renseigner, bien se faire accompagner

En comparant les devis et les options de plusieurs prestataires vous remarquerez une certaine disparité entre les offres. Le matériel et les services proposés peuvent influer sur le prix mais les écarts de prix pour une formule identique peuvent être conséquents. L’INC relève ainsi des écarts de prix pouvant aller du simple au double.
La clarté et le détail de l’offre ainsi que le professionnalisme et les références du prestataire sont des repères fiables pour orienter ses choix. Pour un projet de photovoltaïque domestique, les assurances sont par exemple l’un des sujets que tout professionnel sérieux se doit de mettre en avant.

Vente maison avec panneaux photovoltaïques

Une installation photovoltaïque bien conçue avec des équipements de bonne qualité produit de l’énergie durant au moins 30 ans. En cas de vente de votre maison solaire, une simple demande suffit pour transférer le contrat de vente des surplus d’énergie au nouveau propriétaire de la maison. La demande d’avenant doit être adressée à l’acheteur et au gestionnaire de réseau.

Location maison solaire photovoltaïque

Pour ceux qui réalisent un investissement locatif, la formule la plus adaptée n’est pas l’autoconsommation mais la vente de la totalité de la production. Le prix de vente est fixé par un contrat avec EDF Obligation d’Achat Solaire pour une durée de 20 ans. Ce prix est actuellement de 15 centimes environ. Attention, dans ce schéma, les circuits électriques de production et de consommation de la maison solaire sont complètement  indépendants. Il faut prévoir le coût d’un nouveau raccordement au réseau. L’application Terre Solaire fournit une estimation de ce coût pour les propriétaires qui souhaitent vendre toute leur production électrique.

Financer ses panneaux photovoltaïques

Autofinancement

C’est la formule qui procure la meilleure rentabilité. Le rendement de l’épargne que l’on place dans des panneaux photovoltaïques est de 5 à 10% selon les cas. C’est un niveau de rentabilité exceptionnel pour un projet aussi sécurisé. A titre de comparaison, les placements sur livret A rapportent actuellement 0,75%.

Emprunt bancaire

C’est la formule la plus classique. Pour les maisons neuves, les banques sont désormais prêtes à inclure le coût des panneaux photovoltaïques dans l’enveloppe globale financée et à tenir compte de la baisse de charge qui résulte de l’autoconsommation dans le calcul du taux d’endettement.

La location de panneaux solaires avec option d’achat

La location avec option d’achat des panneaux photovoltaïques est une innovation proposée par Terre Solaire. Elle permet de profiter tout de suite des bienfaits de la maison solaire, même si sa capacité d’emprunt est grevée par l’achat récent de sa maison.  La location avec option d’achat permet ainsi de profiter de l’énergie solaire domestique sans investissement, tout en se réservant la possibilité de devenir propriétaire du système photovoltaïque quand on le souhaite à partir de la sixième année à un prix connu dès la signature du contrat.
Pour plus de détails, consultez la page consacrée à la location avec option d’achat.

Mes panneaux en Location avec Option d’Achat

maison-solaire-assurance

Assurer ses panneaux photovoltaïques

L’assurance responsabilité civile est obligatoire. Elle vous couvre en cas d’accident lié au système. Ce dernier doit être mentionné dans le contrat d’assurance.
Les panneaux peuvent être inclus dans la police multirisques de l’habitation ou par le biais d’assurances optionnelles d’un autre assureur.

Quelles garanties optionnelles souscrire pour son installation photovoltaïque ?

Au même titre que toute autre partie du bâti, il est possible de souscrire à une assurance de dommage aux biens de type multirisques pour son système photovoltaïque. Ainsi, en cas de vandalisme et de bris d’un panneau solaire par exemple, il sera remboursé avec éventuellement une décote liée à sa vétusté. Cette assurance vous protège du vol, du vandalisme, des aléas climatiques tels que la foudre.

Quel est le prix d’une assurance pour une installation photovoltaïque ?

Les tarifs varient sensiblement selon la compagnie d’assurance. Dans un premier temps il convient de vérifier si le contrat Multirisques Habitation n’inclut pas les panneaux solaires sans surcoût. Dans ce cas il suffit de faire inclure le système dans le contrat. Sinon il faut compter en moyenne une cinquantaine d’euros par an.

Pour conclure

En analysant votre projet d’installation solaire domestique au vu des éléments fournis dans cet article, vous avez toutes les clés pour décoder les offres du marché. Pour prendre en compte les dernières actualités du secteur, aides et évolutions législatives ou technologiques par exemple, le site www.photovoltaïque.info est un tiers de confiance fiable. Vous pouvez aussi contacter notre service client qui est disponible tout au long de la semaine pour répondre à vos questions par email ou au 09 72 50 10 20.

Vous vous demandez comment se déroule votre projet depuis le devis jusqu’à la mise en service ? 

Découvrez les 5 étapes de mon projet





ces articles peuvent vous intéresser :

photovoltaique-agricole-champ-ble-jaune-soleil

16-07-2018

Photovoltaïque agricole : quand le soleil finance vos bâtiments

  ✓ Le photovoltaïque agricole s’avère être un levier pour le développement de la ...

20-06-2018

Hangar agricole photovoltaïque : une opportunité pour le secteur.

Pourquoi le photovoltaïque est-il souvent associé au secteur de l’agriculture ? Parce que la ...

Maison équipée de panneaux photovoltaïques

15-06-2018

Toiture photovoltaïque : il est temps de repenser sa maison…

En 2018, le toit ne sert plus uniquement à couvrir la maison : il devient un support central du ...

VOTRE PROJET COMMENCE MAINTENANT

Testez WattNext

Avec WattNext, l’application experte de Terre Solaire, s’équiper de panneaux solaires n’a jamais été aussi facile.

Resultat Pro

Être rappelé(e)

Pour échanger sur cette simulation avec un conseiller solaire ou prendre rendez-vous pour une étude sur site, laissez-nous votre nom et un numéro de téléphone ou une adresse email.

 Madame   Monsieur
Register

Je crée mon compte

 Mme   M.

Vous avez déjà un compte ?

Récupérez votre mot de passe

Vous avez déjà un compte ?